lundi, 20 septembre 2021|
 

Le contrôle technique des deux-roues "suspendu jusqu’à nouvel ordre" sur demande d’Emmanuel Macron

Ce contrôle technique était censé devenir obligatoire le 1er janvier 2023. Mais les associations de motards avaient protesté contre cette mesure.

Un rétropédalage inattendu. Le contrôle technique des deux-roues motorisés qui doit devenir obligatoire à partir de 2023 est "suspendu jusqu’à nouvel ordre" sur demande du président de la République, annonce jeudi 12 août le ministère des Transports. Une décision qui surprend, seulement 24 heures après la parution mercredi au Journal officiel du décret instaurant cette mesure. "Le ministre [Jean-Baptiste Djebbari] a convenu avec les fédérations de se retrouver à la rentrée pour échanger largement sur les différents sujets les concernant", précise une porte-parole du ministère. Les associations de motards avaient notamment critiqué cette mesure.

Prolonger la lecture : France Info du 12/08/21

4 Messages

  • ATTENTION
    SUSPENSION ne veut pas dire ANNULATION !

    La FFMC n’est pas dupe de la manoeuvre politicienne ... dans le contexte social actuel et à quelques mois d’échéances électorales.

    Il faut donc rester vigilant.
    Nous vous tiendrons informés de l’évolution du sujet ...

    Denis - Coordinateur FFMC 44

    repondre message

  • Scandale c’est un scandale !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Vous nous cassez les oreilles à longueur de journée et vous ne cessez de pleurer en disant que vous ne polluez pas ??????????????????????

    De qui se moque t-on ??????????

    Je connais de très bons motards, malheureusement ils sont de plus en plus remplacés par des CONNARDS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Mais ne vous réjouissez pas trop vite, votre tour finira bien par arriver, rira bien qui rira le dernier

    repondre message

  • Cher M "Pour quoi faire" (Que de courage aussi !),

    Parlons de la forme... Nous serions des "connards" et non des motards (que, seul vous, fréquentez !). Bien bien... Il serait utile de nous préciser ce qu’est un motard donc, selon vous. Moi, je ne discrimine pas, je vois des utilisateurs de deux roues motorisés, scooters, cyclomoteurs, motos, qui utilisent la même bande de roulage que les automobilistes et les camions, et quelques fois d’autres véhicules comme les vélos, trottinettes et autres. Le même bout d’asphalte à partager. Chacun avec ses spécificités, les nôtres étant d’être assis sur notre moteur et d’avoir deux roues. Si certains sont bruyants (trop je précise), contrôlons leur pot et mettons une contravention. Il y a des normes mondiales qui s’imposent à la France sur le bruit des véhicules, deux roues compris, et c’est indiqué sur la carte grise. Pour ma part, les motards faisant trop de bruit m’emmerdent aussi, car j’aime bien ma tranquillité. Mais je ne les traite pas de connards, et encore moins tous les motards.

    Sur la pollution. Comment savez vous reconnaître une moto qui pollue d’une autre qui ne pollue pas ? Une moto est, là aussi, encadrée par la législation européenne sur les pollutions rejetées. Moi, pour ma part, je ne reconnais ni une moto polluante, ni une moto polluante, ni un cyclomoteur polluant. Je sais par contre que le principal problème est la particule fine (Emise par le diesel, donc pas les motos) et que la fumée n’est pas forcément de la pollution. Je sais aussi qu’un deux roues motorisé met 30% de temps en moins qu’un véhicule à plus de 3 roues, donc il pollue moins longtemps. Son bilan est donc meilleur. Même l’ADEME le dit !

    Donc M "Pour quoi faire", je pense que vous tirez un bilan un peu court, peu argumenté, caricatural, faux et partiel de ce retrait du CTM. Qui plus est, votre réaction induisait que le CT allait régler ses problèmes, or, comme il sera visuel, je ne vois pas comment il le pourrait.
    Que des propos malhonnêtes et idiots en si peu de temps donc...

    Dommage pour vous.

    Guillaume

    repondre message

  • Ne soyons pas dupes. Il s’agit bien évidemment d’une manœuvre politicienne en vue des élections présidentielles.
    La mise en place du CT moto reviendra surement dès l’été 2022.
    Pourquoi ?
    Car il s’agit d’une directive EUROPÉENNE, qui, si la France ne la respecte pas, produira des pénalités financières pour le pays.
    Il va y avoir un moment, très proche, où la FFMC va devoir appeler à la sortie de l’UE.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »