lundi, 28 novembre 2022|
 

Fin des moteurs thermiques en 2035 : Clément Beaune favorable à une clause de revoyure en 2026

Le ministre des Transports Clément Beaune a appuyé dimanche (6 novembre) l’idée d’une clause de revoyure en 2026 pour faire un point d’étape sur l’objectif d’interdire la vente de voitures thermiques et hybrides neuves au sein l’Union européenne en 2035.

« Il y aura une clause de revoyure pour voir s’il y a d’autres technologies qui peuvent accompagner la technologie électrique »

a assuré Clément Beaune, invité du Grand jury RTL-Le Figaro-LCI.

« Pour aussi ne pas tuer notre industrie européenne, parce qu’il y a des continents qui vont un peu moins vite que nous », a-t-il ajouté. « Et on ne va pas arrêter d’exporter des véhicules hybrides ou thermiques à l’étranger en 2035, sinon ce sont les Chinois qui vont conquérir tous les marchés en développement »

a insisté le ministre.

Il était invité à réagir aux propos du commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton qui, dans une interview aux Echos jeudi (3 novembre), a déclaré avoir « insisté pour qu’une clause de revoyure soit adoptée pour 2026 ». La transition vers le tout électrique constitue « certainement la plus forte transformation industrielle qu’ait connue l’Union européenne », avait estimé M. Breton.

Prolonger la lecture : Euractiv du 07/11/2022 par EURACTIV France avec AFP

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »