lundi, 20 septembre 2021|
 

Après le coronavirus, l’autre coup dur qui pourrait achever les auto-écoles et desservir les consommateurs

Les auto-écoles sont en train d’être éliminées de notre territoire au bénéfice des plateformes numériques.

La crise sanitaire et économique du Covid-19 a touché de plein fouet des écoles de conduite déjà très fragilisées. Une école de conduite sur trois risque la fermeture suite à la crise sanitaire, selon les services du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

Malheureusement, les mauvaises nouvelles ne s’arrêtent pas là. Elle voudrait rayer les auto-écoles de la carte de nos quartiers et de nos territoires, la commission spéciale sur le projet de loiAccélération et Transformation de l’Action Publique (“ASAP”) ne s’y serait pas prise autrement le 17 septembre dernier, en votant un amendement à la loi d’apparence anodine, mais qui constitue l’aboutissement d’un lobbying de plusieurs années des auto-écoles en ligne, en vue d’éliminer du paysage les auto-écoles indépendantes de nos villes et villages.

La suite : ici



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »