jeudi, 23 septembre 2021|
 

Sécurité routière, mon cul !

Il fut un temps, pas si lointain, où les politiques se préoccupaient du bien-être de la population, remarquant qu’il y avait pas mal de morts sur la route, ils ont dit que cela devait cesser, ce fut en 1972 (18034 morts). Le début d’une politique de sécurité routière cherchant par tous les moyens à diminuer ce triste chiffre de la mortalité et menant toutes sortes d’action : préventions, ceinture de sécurité, limitation de la vitesse, casques pour 2 roues, etc. Puis plus tard par la gauche le permis à points. Et en 2003 (6058 morts) ce fut le drame, la politique de la répression tous azimuts (tolérance zéro) et les radars automatiques.

La suite ici



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »