vendredi, 18 juin 2021|
 

La voiture pour se rendre au travail : incontournable pour beaucoup d’actifs

L’utilisation de la voiture, notamment pour se rendre sur son lieu de travail, ne procède pas forcément d’un choix mais a beaucoup à voir avec une contrainte liée notamment au lieu de résidence, lequel est souvent lié aux revenus. En quelques statistiques, l’Insee dresse le tableau d’une situation qui rappelle quelques inégalités sociales…

Le transport c’est le déplacement d’un point à un autre, notamment de personnes et en autres pour le travail. Or, le mode de déplacement utilisé relève souvent d’une obligation plutôt que d’un choix. Ce qui renvoie à des différences, pour ne pas dire des inégalités au plan du lieu de résidence, de l’offre en infrastructures de transports ou encore bien sûr au plan des revenus des ménages.

Fin avril, l’Insee notait dans une enquête que 91% des ménages habitant les « couronnes » des villes, soit les péri-urbains, possédaient (en 2017), au moins une voiture contre seulement 69% pour ceux des « pôles », les résidents des centres-villes et communes urbaines. Ces derniers qui représentent 51% de la population ne sont à l’origine que de 39% de la pollution des émissions de CO2 dues à la voiture remarque l’Insee. Les autres « pollueraient » donc davantage et il n’y a aucun hasard à cela.

A Paris par exemple, seuls 34% des habitants possèdent une voiture. Quand, tous motifs de déplacements confondus, un habitant des pôles parcourt 4 700 km par an en voiture, celui des « couronnes » en fait 7690. Et ce ne sont que des moyennes.

[Il n’y a bien entendu aucune relation entre la FFMC, la FFMC 44 et Force Ouvrière]

Prolonger la lecture : En savoir plus ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »