mercredi, 24 juillet 2024|

14 visites en ce moment

 

Le champion Johann Zarco s’oppose au contrôle technique moto

Le champion de moto, Johann Zarco, fait parler de lui en s’opposant publiquement à l’idée d’imposer un contrôle technique pour les motos. Cette prise de position audacieuse soulève des débats autour de la sécurité routière et divise les motards.

Un champion engagé pour la cause

Johann Zarco, double champion du monde de Moto2 et pilote de renom en MotoGP, n’a pas peur de prendre position sur des questions clés. Son refus catégorique du contrôle technique moto a immédiatement suscité l’intérêt des médias et des passionnés de deux-roues.

Les arguments de Johann Zarco

Le champion français met en avant plusieurs arguments pour justifier son opposition au contrôle technique moto. Tout d’abord, il souligne que les motos sont des véhicules bien différents des voitures, nécessitant une expertise spécifique pour les contrôler.

De plus, Zarco avance que la fréquence des accidents de moto étant bien moindre que celle des voitures, cette mesure semble disproportionnée. Selon lui, il vaut mieux mettre l’accent sur l’éducation des conducteurs et les infrastructures routières plutôt que de restreindre la liberté des motards.

Prolonger la lecture : La suite par ici...

5 Messages

  • Après, si ça peut sauver la vie de gamins qui commencent à se balader, avec des motos peut-être pas super bien modifiées, pourquoi pas...

    repondre message

  • Le champion Johann Zarco s’oppose au contrôle technique moto 29 octobre 2023 00:11, par Paul Pierre

    Et l’absurdité totale, le contrôleur technique qui vérifiera la moto d un motard chevronné ne sera jamais monté sur une moto puisque le permis n’est pas obligatoire pour ces contrôleurs
    donc payer 50 € pour qu’un contrôleur non motard vérifie l’état de vos pneus et de vos plaquettes de freins c est vraiment inutle
    les motards sont généralement des gens sérieux, et vérifient leurs pneus et leurs plaquettes très régulièrement
    le rapport MAIDS quand à lui révèle les chiffres des accidents dans lesquels des problèmes techniques sont relevés et ce chiffre est très faible moins de 0.2% ,et dans ces 0.2% on retrouve 80% de pneus usés
    le contrôle technique ne réglera donc absolument rien puisque sur certaines machines, les pneus durent seulement quelques milliers de kilomètres et donc doivent se remplacer bien plus souvent que la périodicité du contrôle.
    les seuls engins qui sont souvent modifiés et parfois dangereux sont les scooters 50 cm³, qui eux est bien évidemment ne sont pas soumis au contrôle technique…
    c est bien la preuve que ce n’est pas la sécurité qui les intéresse….

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème (…)
En savoir plus »