Accueil > La revue de presse

mardi 11 juin 2019

Loire-Atlantique : Le département explique pourquoi il ne reviendra pas sur la limitation à 80 km/h

La réduction de la vitesse maximale autorisée (80 au lieu de 90 km/h) sur les routes à double sens sans séparateur central n’est jamais parvenue à faire l’unanimité. A tel point que le Premier ministre a finalement proposé, le 16 mai, aux présidents des conseils départementaux de relever la vitesse sur leur réseau secondaire, s’ils le souhaitaient. Un amendement des parlementaires a confirmé jeudi cette possibilité. Toutefois, cela ne devrait pas avoir de conséquence en Loire-Atlantique.

Le président du département, Philippe Grosvalet (PS), a, en effet, fait savoir qu’il ne revendrait pas sur la limitation à 80 km/h. Dans un courrier adressé à Edouard Philippe, il explique pourquoi.

Voir en ligne : 20 minutes du 11/06/19 par FB

Votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)