Accueil > La revue de presse

mardi 7 juillet 2015

Radars automatiques : soupçons de marché truqué

Selon un signalement parvenu au service anticorruption du ministère de la Justice, l’ancien responsable de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai) aurait indûment favorisé un concurrent lors d’un appel d’offre. Il nie.

A l’été 2014, le commissaire divisionnaire Serge Blüge dépose un signalement auprès du Service central de prévention de la corruption (SCPC), qui recueille pour le ministère de la Justice les témoignages des "lanceurs d’alerte". Encore cadre pour quelques semaines de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai), il y fait état de soupçons de marché truqué, passé dans le cadre de la gestion des radars automatiques.

La suite ici

Voir en ligne : L’article source...

Votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)