mercredi, 24 juillet 2024|

14 visites en ce moment

 

OPERATION NIDS-DE-POULES SAMEDI 08 AVRIL 2023

Samedi 08 avril 2023 (week-end de Pâques) dans la matinée, quelques militants de la FFMC 44 ont décoré quelques nids-de-poules de l’agglomération nantaise (opération nationale).

Rue Talensac à Nantes

Rue de Strasbourg à Nantes : une "belle" enfilade de nids-de-poule, même sur la piste cyclable !

Route de Vannes à Saint-Herblain (à hauteur du N° 217)

DES ROUTES MAL ENTRETENUES = DES CONSÉQUENCES LOURDES ET À LONG TERME

Selon une étude du World Economie Forum, la France est passée de la première à la 18e place mondiale en huit ans sur l’état des routes. 87% des trajets s’effectuent sur les routes (1), qui représentaient 1 091 075 km de chaussée en 2017 (2). Un audit externe sur le réseau national non concédé (dont l’entretien est géré par l’Etat) établit qu’il faudrait investir 1,3 milliards d’euros par an jusqu’à 2037 pour ramener les chaussées à leur état initial. Si cet investissement n’est pas réalisé, 62% des chaussées nationales seront très dégradées d’ici 2037 (3).

Premier symptôme du mauvais entretien des routes : le nid-de-poule, qui apparaît lorsque les fissures dans le bitume ne sont pas réparées. Ces trous sont la conséquence du mauvais entretien de la route et/ou du vieillissement d’un revêtement qui devrait être remplacé.

Un nid-de-poule commence par une simple fissure : si elle n’est pas rapidement réparée, les infiltrations d’eau et les changements de température provoquant gel puis dégel créent des trous dans la chaussée. Une chaussée avec un enrobé vieillissant aura aussi tendance à voir apparaître plus de nids-de-poule et plus rapidement.

ALERTE SUR UN DANGER QUI CONCERNE TOUS LES USAGERS DE LA ROUTE

Les nids-de-poule sont particulièrement dangereux pour les 2-roues mais aussi pour l’ensemble des usagers de la route :
• Guidonnage ou perte de contrôle entraînant chutes et accidents pour les motos, vélos, trottinettes et autres nouvelles mobilités.
• Crevaisons, perte d’enjoliveur ou encore défaut de parallélisme pour les voitures.

D’ailleurs, les infrastructures sont identifiées comme un facteur contributif dans 30% des accidents mortels (4) et le CNSR a recommandé au gouvernement de mettre rapidement en place des aménagements spécifiques pour protéger les usagers vulnérables (motards, scootéristes, cyclistes, trottinettistes…) selon les règles de l’art dictées par le CEREMA (5).

Alerte pour la sécurité de tous les usagers de la route ! La Fédération Française des Motards en Colère, accompagnée de la Mutuelle des Motards et de Moto Magazine demandent au gouvernement d’entendre ce message et de prioriser des actions pour protéger les usagers.

NOTES
[1] https:// www.vie-publique.fr/eclairage/273112-tableau-du-reseau-routier-francais

[2] https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2019-04/datalab-52-chiffres-cles-du-transport-avril2019.pdf

[3] https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/2018.07.10_dossier_reseau_routier.pdf

[4] https://www.onisr.securite-routiere.gouv.fr/sites/default/files/2022-09/ONISR_Bilan_Accidentalit%C3%A9_2021_0.pdf

[5] https://www.interieur.gouv.fr/actualites/communiques/conseil-national-de-securite-routiere-cnsr-adopte-neuf-nouvelles



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème (…)
En savoir plus »