dimanche, 15 juillet 2018|

3 visiteurs en ce moment

 

NE LÂCHONS RIEN !

Le décret d’abaissement des vitesses promulgué au mépris des alertes et grognes des usagers mais aussi des élus du peuple, est une preuve de l’autisme du premier ministre et d’une politique de contraintes faite sans aucune concertation ni prise en compte des problématiques sociales des citoyens. Au mépris d’une véritable politique de sécurité routière qui serait possible si le pouvoir en place acceptait d’entendre les experts qui sont en lien avec la réalité du terrain.

Ce décret « 80 » n’est pas une mesure de sécurité routière. Il est promulgué ? La FFMC en a déjà fait sauter par le passé. Les Assises du mouvement FFMC se sont prononcées en faveur d’une continuité des actions car pour les militants, bien conscients que ce décret a été le fer de lance de la mobilisation, c’est avant tout l’ensemble de la politique de sécurité routière qui est à dénoncer. Nous ne devons rien lâcher.

La suite : ici



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »