mercredi, 21 avril 2021|
 

Ecoles de conduite en France : une casse orchestrée par l’Etat ?

Quel est l’objectif de l’État en matière de formation à la conduite ? Alors que la mise en place du permis à 1,00 €/j doit permettre de faciliter l’accès au permis de conduire, l’État favorise la dégradation de la formation, met en danger la pérennité des auto-écoles de proximité et ubérise la profession d’enseignant de la conduite.

La FFMC s’en inquiète car la qualité de la formation des automobilistes a un impact direct sur l’accidentalité des usagers fragiles !

Comme l’annonce Permismag.com ➚, "le 19 novembre, le Décret n° 2019-1194 était publié au journal officiel. Il prévoit que « l’aide au financement de la formation à la conduite » (c’est-à-dire le dispositif du permis à 1€ par jour) soit réservée aux auto-écoles agréées labellisées. Il vient ainsi modifier le Décret n° 2005-1225 du 29 septembre 2005 relatif au permis à 1€ par jour. Cette mesure entre en vigueur à compter du 1er janvier 2020 (ou du 1er mars 2020 pour les auto-écoles sociales)".

La suite : ici



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »