mercredi, 21 avril 2021|
 

Sécurité routière, baisse hystérique !

Baisse historique de la mortalité routière l’an passé. Malheureusement, la réduction de la vitesse à 80 km/h n’a pas bénéficié aux cyclistes et amateurs de patinette… sans doute un problème de « pédagogie ».

La mortalité routière a baissé l’an passé, c’est officiel ! En 2019, le nombre des tués sur les routes de France métropolitaine est de 3 239, chiffre le plus bas jamais enregistré depuis que les statistiques routières existent. En revanche, les départements d’outre-mer comptabilisent une hausse de +5,8%.

Baisse... en métropole seulement !
Quoiqu’il en soit, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur est content : c’est neuf tués de moins (soit une baisse de 0,3%) sur le territoire métropolitain que l’année précédente, en 2018.
Si on peut bien évidemment se féliciter de cette baisse de la mortalité routière, le gouvernement s’est aussitôt attribué le mérite de « sa politique volontariste » grâce à la mesure du 80 km/h décidée en 2018 et mise en œuvre le 1er juillet de cette même année.

La suite : ici



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »