samedi, 21 octobre 2017|

11 visiteurs en ce moment

 

Conseil national de la sécurité routière : Petite vitesse et grand doucement

Voilà six mois que Manuel Valls, ministre de l’Intérieur (et donc de la sécurité routière) a réinstallé le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), placé sous la présidence du député socialiste du Bas-Rhin, Armand Jung. Objectif : montrer que la sécurité routière est un axe fort de la politique gouvernementale, en continuité des déclarations des présidents Chirac et Sarkozy. En tant que principale association de défense du deux-roues motorisé (2RM), la FFMC a été invitée à siéger au CNSR… Rien d’étonnant à cela puisque depuis la concertation sur les 2RM qui s’est étendue de 2009 à 2011, la FFMC s’est imposée comme un interlocuteur incontournable, forte de son expertise et de son action depuis trois décennies.

La suite ici

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »