mercredi, 13 décembre 2017|

7 visiteurs en ce moment

 

Gants obligatoires et verbalisations abusives

La FFMC, que ce soit au niveau national ou des antennes, reçoit de nombreux appels concernant des verbalisations de motards au motif du port de gants non homologués.

Plusieurs problèmes sont rencontrés :
- La méconnaissance par les forces de l’ordre des gants qui sont réellement homologués (l’ancienne homologation CE est et reste valable).
- L’abus de verbalisation : verbaliser un motard qui porte des gants dotés de bonnes protections est incompréhensible et ne fait que desservir le propos qui devrait viser à protéger efficacement les usagers de 2RM.

La position de la FFMC reste claire sur le sujet de l’équipement : nous affirmons qu’inciter, informer, éduquer sont les bonnes façons de faire en matière de sécurité. Aujourd’hui, on peut être verbalisé si on porte des gants protecteurs sans étiquette CE tout en pouvant tout à fait légalement (mais tout à fait imprudemment) rouler en tongs, short et débardeur : où est la logique de la sécurité ?

Mais pour remonter ces informations, des appels ou conversations au coin d’un comptoir ne suffisent pas ! Nous voulons constituer un dossier le mieux étayé possible pour démontrer (et démonter) la logique répressive de cette mesure.
Pour cela, si vous êtes victime d’une verbalisation au motif des gants obligatoires alors que vous portiez bien des gants, envoyez une copie de votre PV, la marque et le modèle des gants que vous portiez si possible, et les circonstances de la verbalisation (contrôle « à la volée », barrage organisé, …) à : communication@ffmc.asso.fr

Plus forts ensemble !

Article d’origine : ici

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »