vendredi, 21 juillet 2017|

5 visiteurs en ce moment

 

Connerie gouvernementale : la FFMC assure aussi le service après-vente !

Après Carrefour, Norauto et Outiror, c’est maintenant les magasins Enseignes U (Hyper U) qui mettent en vente des brassards rétro-réfléchissants dans leur rayon en ne masquant pas la mention « obligatoire à partir du 1er janvier 2013 ».

Or l’arrété du 18 décembre 2012, publié dans le Journal Officiel du 1er janvier 2013, a abrogé le décret du 03 janvier 2012 devant rendre obligatoire le port d’un dispositif rétro-réfléchissant de 150 cm2 pour tout conducteur de deux-roues motorisés supérieur à 125 cm3. Voir ici.

Certaines enseignes ayant flairé le "bon" filon, ont acheté quelques milliers de brassards avant l’annonce de l’abrogation et maintenant ils veulent s’en débarrasser en n’hésitant pas à délivrer de fausses informations.

Si vous constatez de tels agissements dans votre grande surface, votre accessoiriste auto ou moto, ... n’hésiter pas à nous signaler l’adresse de l’enseigne en question (avec une photo du rayon si possible).
On a un courrier type tout prêt à leur envoyer invoquant une pratique commerciale trompeuse selon le code de la consommation (avec copie au siège social de l’enseigne).
Ce qui ne vous empêche pas aussi de le signaler directement à un vendeur et/ou à la caisse central ...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »