Accueil > Mouvement national > Moto Magazine

mercredi 4 octobre 2017

Excès de vitesse : le radar de virage pas en virage

Le délégué interministériel à la Sécurité routière, Emmanuel Barbe, ferait-il marche arrière ? Après avoir crié haut et fort que les radars seraient désormais installés en virage - et avoir inauguré le concept au Bol d’or -, l’homme est revenu sur sa déclaration inventant au passage le radar de virage pas en virage.

Comme nous vous l’annoncions le mois dernier, les radars autonomes sont désormais capables de contrôler la vitesse en virage. Forts de cette nouvelle compétence, ces 248 radars (improprement appelés « de chantier ») ciblent tout particulièrement les motards car « pour les motos, le virage constitue toujours un moment dangereux » a indiqué le délégué interministériel à la Sécurité routière Emmanuel Barbe qui nous avait accordé un long entretien. L’homme en sait quelque chose. Titulaire du permis moto, M Barbe répète à l’envi que c’est parce qu’il aime les motards qu’il se préoccupe de leur sécurité.

La suite ici.

Votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)