vendredi, 21 juin 2024|

13 visites en ce moment

 

NON ce n’est pas l’Europe qui impose le CT2RM !

OUI la directive européenne donne aux états membres le choix entre CT2RM et mesures alternatives.

La France avait choisi de déroger au contrôle technique en proposant des mesures alternatives.
Mais le Conseil d’État, a imposé le 1er juin 2023 la mise en place du CT2RM. 

La décision du Conseil d’État est devenue alors l’argument principal pour la mise en place d’un CT2RM, preuve, s’il en est besoin, de son inutilité ! Rappelons que seuls 0.3 % des accidents de 2RM sont causés par un défaut technique contre 17 % pour les automobiles lors de sa mise en place en 1985.

La Fédération Française des Motards en Colère travaille depuis 43 ans à une pratique du deux-roues motorisés respectueuse des autres et de la société. La sécurité routière – la FFMC est membre du Conseil National de Sécurité Routière -, la pollution et le bruit excessif font partie de ses travaux et campagnes.

Un contrôle technique ne les améliorera en rien, comme nous avons été en mesure de le prouver ! Pourtant le ministère, toujours sous prétexte de la pression du Conseil d’État, a refusé de poursuivre ces mesures alternatives.

Cela malgré une consultation publique qui a connu un « record » de 16 000 contributions, ayant vu la plupart d’entre elles balayées par le gouvernement, sous prétexte de contrainte par le Conseil d’État.

L’immense majorité des 16 000 avis émis consiste en avis négatifs, rejets et oppositions à ce projet de CT2RM, repoussés sous l’argument de la directive européenne, qui pourtant prévoit bien la possibilité de mesures alternatives !
Malgré le très grand nombre d’entretiens qui ont eu lieu entre le ministère des transports et la FFMC, force est de constater que nos arguments n’ont pas été pris en compte.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème (…)
En savoir plus »