lundi, 24 septembre 2018|

3 visiteurs en ce moment

 

Limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires : le Sénat veut rendre la main aux départements

Dans un rapport présenté ce 19 avril, le groupe de travail du Sénat sur la sécurité routière propose de remédier aux crispations des élus et des usagers sur l’abaissement de la vitesse maximale à 80km/h sur les routes secondaires. Il propose de réserver la mesure aux routes qui concentrent le plus d’accidents et de décentraliser la décision au niveau des départements pour l’adapter aux réalités des territoires.

Deux jours après un nouveau rapport de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière sur l’accidentalité sur les routes secondaires à double sens (lire ci-dessous notre article du 18 avril), le Sénat a présenté à la presse ce 19 avril celui de son groupe de travail sur la sécurité routière. Mis en place en janvier dernier, juste après l’annonce du plan gouvernemental comportant notamment l’abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les quelque 400.000 km de routes à double sens sans séparateur central, ce groupe de travail a procédé à 47 auditions et recueilli plus de 23.000 réponses sur une plate-forme numérique dédiée. Son rapport a été présenté ce 18 avril devant la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable et la commission des lois, toutes deux à l’origine de sa création, et ses conclusions sont sévères à l’encontre du gouvernement.

Source : Localtis du 19/04/18 par Anne Lenormand


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »