mercredi, 24 juillet 2024|

13 visites en ce moment

 

Les petites histoires des ERJ

Des militants de la FFMC 44 interviennent régulièrement dans les établissements scolaires en animant des sessions ERJ (Education Routière de la Jeunesse) ...

Nous ne nous sommes pas ennuyés lors de notre passage dans le lycée Olivier Guichard à Guérande le 5 septembre dernier où les échanges spontanés avec les élèves ont été, comme souvent, éclairés de questions ou remarques pertinentes ou naïves. Elles peuvent surprendre mais sont toujours à prendre au sérieux car elles peuvent refléter le vécu ou des inquiétudes des élèves.

Jean-François : voici une anecdote qui nous a "un peu" déstabilisé.
Nous demandons comme à chaque fois ce qui pourrait créer un accident (afin de démontrer que dans la grande majorité des cas la cause est d’origine humaine) …
Cette fois-ci un élève nous cite comme cause d’accident : le javelot ... Nous lui demandons donc pourquoi et quel rapport avec le comportement sur la route. S’en suit une explication de sa part tout à fait sérieuse, nous disant qu’un jour, un sportif a trébuché lors de son élan et que le javelot lui est rentré dans la poitrine. En extrapolant un peu plus, il nous soumet que le javelot aurait très bien pu passer l’enceinte du stade et venir blesser un usager de la route qui passait à ce moment.
Nous avons noté son avis (le javelot) dans la catégorie qu’il a souhaité (AUTRE) ... Mais comment faire le lien entre "Javelot"et "cause d’accident routier". En cherchant un peu, nous lui avons conseillé soit de ne pas pratiquer ce sport, soit d’éviter, lorsqu’il conduira, les abords des stades.

Patrick :
J’ai eu la bonne surprise de retrouver à deux reprises des élèves que nous avions rencontrés dans d’autres lycées l’an dernier. A voir leurs sourires et leur participation active ils avaient conservé de notre intervention un souvenir très agréable. Cela a aussi donné lieu à des discussions animées durant les pauses sur leurs choix et leur orientation professionnelle. Leurs regards enjoués et leur complicité affichée nous ont touchés et c’est bien là notre plus belle récompense.

Pascale :
Les souvenirs des échanges « non classiques » sont nombreux … pour ces ERJ, je retiendrai les questions sur le fauteuil roulant formulées par un jeune : le fauteuil s’il est électrique est-il un EDPM (engin de déplacement personnel motorisé) comme les trottinettes ? En cas d’accident entre un fauteuil et une voiture qui est responsable ?
La réponse, qui semble l’avoir rassuré, a été que le fauteuil remplace les jambes dans la capacité à marcher, donc la personne en fauteuil est un piéton comme les autres.

Loïc : un des souvenirs marquants, c’est un élève qui déclare que s’il veut se tuer sur la route c’est son choix et personne n’a à décider pour lui. Il ne s’agissait pas de mettre les autres en danger mais d’assumer les risques de ses choix. Que répondre ? La question s’est réglée en mettant en avant le fait que même seul sur la route un accident impacte beaucoup de monde (la famille, les amis, les soins, le coût pour la société, etc).

A bientôt pour la suite de nos aventures ...



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème (…)
En savoir plus »