vendredi, 21 juillet 2017|

5 visiteurs en ce moment

 

La sécurité routière est à nouveau au centre d’une polémique

C’est l’éternelle querelle des tenants de la répression et des partisans de la persuasion. Faut-il faire passer la vitesse limite à 80 km/h sur les routes où elle est actuellement à 90 km/h, autrement dit sur la plupart du réseau routier en France, mis à part les autoroutes et les voies rapides.

"C’est le seul moyen de parvenir au chiffre de 2.000 tués sur les routes en 2020" clament les Torquemada de la répression-reine qui s’appuient sur une équation d’un chercheur suédois des années 60 arguant qu’une diminution de 1% de la vitesse moyenne, c’est 4% de tués en moins.

Il y a deux ans, Manuel Valls lui-même avait semblé approuver cette mesure, mais pas forcément sur tout le territoire français d’un seul coup. Depuis le ministre de l’intérieur est devenu patron de Matignon et il semble avoir banni de ses projets toute mesure qui accentuerait encore l’impopularité du gouvernement. Or, selon les sondages, 85% des automobilistes sont tout à fait opposés à la réduction de la vitesse maximale sur les routes à deux voies.

La suite ici

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »