samedi, 21 octobre 2017|

11 visiteurs en ce moment

 

La sécurité des conducteurs de deux-roues motorisés intéresse-t’elle réellement nos élus ?

Usagers vulnérables, les deux-roues motorisés (2RM) sont particulièrement sensibles aux aménagements routiers : instabilité, sensibilité à la glissance des chaussées, vulnérabilité vis-à-vis d’obstacles latéraux, mais aussi prise en compte par les autres véhicules, etc.
Dans le cadre d’une opération nationale (du 29 mai au 14 juin) suivie par plus d’une trentaine de départements, la FFMC 44 a organisé une opération « Motard d’un jour » dans la matinée du vendredi 05 juin 2015.

Plus de 60 invitations ont été envoyées aux élus ou organismes du département : Préfecture, Conseil Général, Education Nationale, Nantes Métropole ainsi que ses 24 maires, maires des grandes villes du département, maires de communes ayant des infrastructures dangereuses signalées par des motards, association des maires de Loire-Atlantique, SEMITAN, DIR OUEST, CEREMA, députés, …
Un rappel de l’invitation a été fait au maire de Vue dans le cadre d’un courrier d’alerte concernant une infrastructure dangereuse de sa ville. Les élus indisponibles ont été fortement incités à se faire représenter.

Ainsi, à l’arrière d’un motard confirmé, élus et responsables de voirie devaient concrètement se rendre compte des spécificités de la circulation sur un deux-roues motorisé et des dangers que représentent certains aménagements routiers comme les bandes blanches glissantes, les éléments en surépaisseur sur la chaussée, les nids-de-poules, les chaussées dégradées, les ralentisseurs hors-normes, les obstacles latéraux, …

Or, 3 personnes seulement ont répondu présent et ont participé à la matinée.
Il s’agit de Mme Claudine CHEVALLEREAU, maire de Mauves et vice-présidente de Nantes Métropole en charge de la sécurité routière, M. Lionel GOGUILLON et M. Vincent LEITNER, chargés d’études au Conseil Général de Loire-Atlantique.
Les échanges avec ces 3 invités ont été plutôt constructifs.

Nous avons reçu quelques courriers d’excuses pour absence retenu par d’autres obligations, mais sans transmission de l’invitation à un adjoint ou un responsable.

Les élus se sentent-ils concernés par la sécurité des utilisateurs de deux-roues motorisés, qu’ils soient cyclomotoristes ou motocyclistes, qu’ils soient âgés de 14 ans ou 90 ans ? La FFMC 44 affirme donc que non !
La vie de ces citoyens n’a pas plus d’intérêt en 2015 qu’en 2014 (précédente opération « Motards d’un jour »).
Pourquoi un tel désintérêt ? Est-ce du mépris ? Serions-nous, nos enfants seraient-ils, des citoyens de moindre valeur, de si peu d’importance que nos élus se considèrent libres de mettre en danger les usagers de 2RM ?

Les conditions de roulage dans notre métropole, dans notre département sont de plus en plus difficiles, de plus en plus détériorées.
Ralentisseurs hors-normes, nids-de-poules, séparateurs de pistes cyclables en relief sur la chaussée, potelets rigides et bacs à fleurs implantés sur les trottoirs trop près de la chaussée, zones pavés glissantes, chaussées déformées, rapiécées, fissurées, lézardées, « desquamées », … ; on en retrouve partout, au sein de Nantes Métropole, sur le périphérique nantais, sur les routes départementales ou nationales ou bien dans les villes du département.
Les infrastructures routières pouvant provoquer ou aggraver un accident pour les 2RM sont nombreuses. Elles sont implantées sous la responsabilité des élus qui ne peuvent invoquer leur méconnaissance de la technicité et simultanément refuser de s’informer !
Qu’attendent nos élus, les décideurs, pour agir concrètement dans une réelle démarche du partage de la route par TOUS les usagers ?

Après une phase de concertation avec Nantes Métropole (longue et épuisante) qui n’a pas donné les résultats attendus, après des actions d’informations (balades « Motard d’un jour » du 27 septembre 2014 et du 05 juin 2015), … les militants de la FFMC 44 vont maintenant devoir passer à l’action visible … ; il s’agit de légitime défense face à des armes que sont certaines infrastructures.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »