dimanche, 25 juin 2017|

1 visiteurs en ce moment

 

Conducteurs de 2-roues : nouveaux chiffres, nouveaux résultats d’études... La Mutuelle des Motards chasse les idées reçues

Vitesse excessive, accidentalité dramatique... Même si certains clichés sur les motards et les scootéristes ont la vie dure, la Mutuelle des Motards s’attaque aux idées reçues, chiffres à l’appui. Non, les conducteurs de 2 et 3 roues ne sont pas plus transgressifs que les autres usagers de la route. D’ailleurs leur accidentalité s’améliore, comme le confirment les derniers chiffres de la
Sécurité Routière.

Pour la Mutuelle des Motards, l’urgence est la responsabilisation des conducteurs de 2-roues, à travers notamment l’équipement, trop souvent négligé, comme vient de le démontrer la première enquête commune des assureurs [1].

Baisse de 6,9 % de la mortalité des conducteurs de motos et scooters au premier semestre 2013 par rapport à 2012 : - 6,9%

Baisse de l’accidentalité à 2-roues

Les chiffres de l’accidentalité des 2-roues motorisés s’améliorent. Et dans la durée. À la Mutuelle des Motards, cela se traduit par une baisse de 10 % des accidents pour un conducteur seul, et de 32% pour un accident avec un tiers (sur la période de 2004 à 2012).
Et ce alors que la pratique du 2 et 3-roues explose. La Mutuelle des Motards et le GEMA estiment à près de 4 millions d’usagers le parc de 2 et 3-roues motorisés, soit près de 10 % des véhicules en circulation. Un chiffre bien loin des 2,5 % avancés par la Sécurité Routière.

Accident = vitesse excessive ?

FAUX. Comme le démontre le rapport Maids (Motorcycle Accidents In Depth Study, 921 accidents étudiés dans 5 pays européens), la majorité des accidents de 2-roues motorisés survient à moins de 50km/h.

Et dans plus de 2 accidents sur 3 impliquant un tiers, le conducteur de 2-roues n’est pas responsable, il est victime (statistiques Mutuelle des Motards et rapport MAIDS).

Dans 70 % des accidents avec un tiers, le conducteur de 2-roues n’est pas responsable

L’équipement : une nécessité incontournable

À 2-roues, l’équipement du conducteur comme du passager permet de réduire la gravité des blessures, un impact à 50km/h équivalant à une chute
de 10 mètres de hauteur (source guide Sécurité Routière « On ne nait pas motard, on le devient »).

Malheureusement, l’expérience de la Mutuelle des Motards démontre que nombre de motards (et encore plus de scootéristes) n’ont le réflexe équipement qu’après une première chute.

L’équipement diffère selon la pratique et la nature du 2-roues. 86 % des motards portent régulièrement un blouson de moto en synthétique ou en cuir contre 56 % chez les scootéristes. Idem pour les gants : 86 % des motards en portent toujours contre 58 % des scootéristes. Côté bottes, leur port régulier concerne 49 % des motards et 17 % des scootéristes. Pourquoi une telle différence ? La formation et l’information. Les scootéristes, souvent passés au 2 ou 3-roues par nécessité et praticité, n’ont reçu ni formation ni information suffisantes.

56 % des scootéristes portent un blouson adapté à la pratique du 2-roues contre 86 % des motards.

La Mutuelle des Motards, première à proposer des produits d’assurance spécifiques pour le motard tels que, dès 1998, la garantie corporelle et la garantie du casque en 1999, propose la garantie Équipement conducteur dans tous ses contrats 2 et 3-roues, en inclusion, informe et conseille ses sociétaires, et donne un coup de pouce financier aux conducteurs novices avec le chèque Équipement Sécurité.

Mobilisation des acteurs du 2-roues

L’enquête menée par Assureurs Prévention et GEMA Prévention est une première, qui montre la volonté des acteurs de la prévention des risques d’améliorer la sécurité des conducteurs de 2 et 3-roues à moteurs, particulièrement fragiles. Une volonté partagée par les constructeurs de moto et de scooter qui étudient la création, à l’initiative de la CSIAM (Chambre Syndicale Internationale de l’Automobile et du Motocycle) , d’un pack équipement à coût réduit afin d’inciter les motards et les scootéristes à mieux se protéger.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »