mercredi, 13 décembre 2017|

8 visiteurs en ce moment

 

Action signalement d’infrastructures dangereuses à Vue (44) samedi 27 juin 2015

La FFMC 44 avec une dizaine de militants a organisé samedi 27 juin dans la matinée une opération de courte durée pour signaler des infrastructures dangereuses (implantées récemment) dans la ville de Vue (44) : dos d’ânes hors norme et bordures placées sur la chaussée.
Un courrier alertant sur la mise en danger des 2RM (deux-roues motorisés) liée à ces infrastructures a été adressé au Maire de la ville et une invitation à l’opération "Motard d’un jour" du 05 juin dernier lui a été envoyée ... sans réponse de sa part !

Ainsi, les militants de la FFMC 44 ont repeint en fluo les bordures et ont renforcé la signalisation des ralentisseurs hors-normes.

Concernant les dos d’âne, si la nécessité de faire baisser la vitesse des véhicules qui traversent la commune de Vue est tout à fait réelle, les choix techniques retenus sont regrettables et préjudiciables.
En effet, les dos d’âne tels que ceux réalisés, en dehors de l’inconfort de conduite recherché, ne sont pas conformes aux normes NF P 98-300, donc au décret N° 94-447 du 27 mai 1994. Ces textes sont garants de la sécurité des usagers vulnérables.
Les dos d’ânes en question sont :
-  hors-normes au niveau dimensionnel
-  placés sur une chaussée dont le trafic est supérieur à 3000 véhicules en moyenne journalière annuelle (interdit selon les normes). A Vue, on est sur un trafic de l’ordre de plus de 10 000 véhicules par jour !
De plus, ces ralentisseurs ne sont pas ou peu éclairés la nuit les rendant invisibles.
L’agressivité de ces infrastructures induit un risque élevé de perte de contrôle du véhicule, donc un accident grave avec un risque mortel pour le conducteur et/ou le passager du 2RM.

Nous apprenons que ces dos d’ânes reconnus hors normes vont être remplacés par des plateaux surélevés. Les travaux commencent la semaine prochaine.
Ces nouveaux plateaux ralentisseurs seront-ils réalisés conformément aux normes ?
Il nous semblait que les collectivités avait vu leur moyen financier se réduire de façon drastique. Est-il normal que l’argent du contribuable soit dépensé ainsi à refaire 2 fois des infrastructures routières … alors que de nombreuses routes du département sont fortement dégradées et devraient être refaites entièrement !?

Concernant les bordures de trottoirs positionnées en ouverture et fermeture de stationnement ou le long d’habitations créant de faux trottoirs, elles sont peu visibles (se confondant avec un simple marquage de peinture), extrêmement dangereuses en cas de chute et rendent les mesures d’évitement d’urgence impossible.
D’autres solutions présentant moins de risque pour l’usager 2RM en cas de chute et permettant la protection des piétons existent tel que des potelets souples en plastique, …

La FFMC 44 va continuer à rappeler aux élus, aux décideurs politiques, … leur responsabilité en matière d’infrastructures routières.
La FFMC 44 met à disposition son expertise des 2RM aux collectivités qui souhaitent en faire bon usage.








modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »